13 mai 2015

Où faire de la plongée en Thaïlande?

Si le pays du sourire est si bien connu des voyageurs pour ses cultures et ses traditions, il est également une destination très prisée des vacanciers à la recherche de farniente dans un endroit exotique digne d’un paradis terrestre. En effet, avec ses plus de 2500 kilomètres de côtes ainsi que ses nombreux archipels situés au large du Golfe de Sial et de la mer d’Andaman, la Thaïlande offre d’innombrables idylliques plages de sable blanc, mais également d’immenses terrains de jeux et d’activités nautiques pour ne citer que la baignade, le snorkelling et la plongée. Grâce à ses eaux peu profondes, le Royaume du Siam propose d’innombrables sites de plongée faciles d’accès, de véritables paradis pour les plongeurs qu’ils soient débutants ou expérimentés. Pour mieux vous aider à choisir votre prochaine destination de vacances, voici quelques-uns des meilleurs sites de plongée thaïlandais pour completer votre circuit Thailande !


Le parc National d’Ang Thong

Ang Thong est un parc marin de 102 km situé dans le sud-est de la Thaïlande. C’est un archipel d’une quarantaine d’îles qui est totalement préservé : ce qui permet à d’innombrables espèces sous-marines d’y vivre et de s’y reproduire convenablement. Au cours de votre séance de plongée, vous rencontrerez sûrement des baleines, requins de récif, dauphins, mais aussi des poissons-papillons, poissons-globes, poissons anges, raies pastenagues, cochers, fusiliers, barracudas, murènes, ainsi que des vivaneaux. À titre d’informations, le parc est accessible en bateau depuis Koh Tao, Koh Phangan et Koh Samui et la traversée dure en moyenne une heure. Ne prévoyez pas d’y aller entre le mois de novembre et le mois de décembre, car c’est la période de la mousson : la mer est très agitée, d’ailleurs le parc lui-même est fermé durant cette période.

Les îles Similan

Diamants bleus de la mer d’Andaman, les îles Similan se trouvent à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Phuket. Il s’agit d’un ensemble de 9 petites îles ayant le statut d’une réserve naturelle. Pour vous faire profiter pleinement de tout ce que peut vous offrir cette destination, vous êtes invité à opter pour une croisière-plongée d’environ 3 à 4 jours. Vous y rencontrez une grande diversité d’espèces sous-marines, notamment des bonites, carangues, barracudas, thons à dents de chiens, requins de récif à pointes blanches ou à pointes noires, requins-léopards, etc. Pour informations, les spots situés à l’est des îles Similan sont les plus conseillés si vous débutez dans la pratique de la plongée du fait que les jardins de coraux sont beaucoup plus calmes, tandis que la partie occidentale de l’archipel, ils sont adaptés aux plus audacieux étant donné la présence de formations rocheuses.


Le Richelieu Rock

Il s’agit d’un rocher prenant la forme d’un fer à cheval qui se trouve au beau milieu de la mer d’Andaman, à mi-chemin entre les Similan Surin. C’est l’un des meilleurs spots de plongée en Thaïlande. Il est même reconnu pour être l’un des plus beaux sites de plongée au monde où l’on peut y observer des mantas et des requins-baleines, les plus gros poissons de la planète. Si vous êtes adepte des photographies sous-marines, vous y trouverez également votre paradis. En effet, les nombreux jardins de coraux regorgent d’innombrables petits êtres qui ne seront pas timides pour vous offrir les meilleurs clichés. Il s’agit notamment des crabes porcelaine, des poissons-grenouilles, des hippocampes, etc. Dans le sud, vous avez une pente douce au fond sablonneux et au nord, c’est beaucoup plus délicat étant donné la présence de reliefs accidentés pouvant avoir jusqu’à 35 mètres de profondeur. Le spot de Richelieu Rock est beaucoup trop riche pour qu’il puisse être découvert en une seule séance de plongée.

1 commentaires: